Programmes de Politique

La langue est un marqueur très important de l’identité individuelle et collective. La plupart des pays ont des populations qui parlent ou écrivent dans différentes langues.  Cela peut varier selon les régions et les cultures et constitue souvent un facteur clé de l’affirmation communautaire ou nationale et des revendications d’autonomie.

Les dispositions visant à reconnaître et à tenir compte des différences linguistiques ont souvent été une question particulièrement centrale pour les fédérations, dont beaucoup ont des populations très diverses. Plusieurs pays fédéraux ont désigné plus d’une langue comme langue officielle (ou nationale) dans la constitution et/ou la législation fédérale. À leur tour, les unités fédérées ont souvent le pouvoir d’accorder un statut similaire à une ou plusieurs langues. Ces désignations ne sont pas simplement symboliques : elles obligent généralement les gouvernements à établir des politiques, des règlements et des programmes adaptés.

Même lorsque la dynamique politique n’est pas chargée, des pressions sont souvent exercées pour que des changements soient apportés aux politiques et aux programmes linguistiques. Certains sont fondamentaux, tandis que d’autres sont plus administratifs ou techniques. Quoi qu’il en soit, les politiques, les programmes et les règlements linguistiques sont souvent en évolution, voire soumis à des tensions. Compte tenu de leur importance pour les citoyens et de leur pertinence pour toute une série de secteurs, il est de plus en plus nécessaire d’adopter une perspective globale de la politique linguistique et de sa place dans les dispositifs de gouvernance.

Ressources clés
Forum of Federations